De 2002 à 2006.

En 4 ans, l’action du Pays Nivernais Morvan a réellement transformé notre territoire. Grâce aux 5 333 822 € que le Pays a permis d’obtenir entre 2002 et 2006, notre territoire s’est doté d’équipements majeurs et 269 projets ont été aidés.

Une évaluation de son action a été faite. Elle a permis de comparer deux photos : celle du territoire avant le Pays et celle de ce même territoire après 4 ans de Pays. Partout, des évolutions positives sont constatées.
Fort de ce beau bilan, le Pays a obtenu un deuxième contrat avec ses financeurs qui permettra de financer un deuxième programme d’actions.

 Des actions pour tout le Pays

Le Pays Nivernais Morvan a encouragé et soutenu :

  • Les nouvelles technologies de l’information par le développement de la Mission numérique du Pays Nivernais Morvan. Avec le réseau des cyberbases du Conseil Général, la Mission a fait entrer les entreprises et les particuliers dans l’aire du numérique. La création d’un site internet collectif a permis à une vingtaine d’entreprises de vendre en ligne sur un marché national. L’espace territorial « Pays Nivernais Morvan » a été indispensable pour rentabiliser de telles opérations. L’utilité de la Mission numérique fait l’unanimité.
  • Le tourisme par la création de bases de loisirs – l’aménagement de sites naturels ou archéologiques – l’aide à la création d’hébergements (600 lits nouveaux).
  • L’agriculture par la mise aux normes des abattoirs et des marchés au cadran. Le Pays Morvan est intervenu de manière décisive sur 10 opérations de diversifications agricoles portées par des privés. Il s’est mobilisé pour doter l’association des éleveurs du Parc Naturel Régional du Morvan d’équipements collectifs.
  • L’économie et l’emploi, par la création et la reprise de 70 entreprises, par des formations aux métiers d’aide à domicile. L’organisation de deux forums a permis la découverte des métiers. Une plate-forme mobilité donne des moyens de transport vers les lieux de formation et gère un parc de véhicules destiné aux personnes en insertion professionnelle. Les aides directes pour les commerçants et les artisans leur ont permis de faire l’acquisition de véhicules de tournée.
  • Le sport, par la mise en place d’une licence unique sur 3 cantons afin que la pratique des sports soit accessible à tous les jeunes.
  • La culture, par sa contribution au projet ambitieux de l’Abbaye de Corbigny. Soutenue par le Pays Nivernais Morvan, l’Abbaye est désormais un pôle culturel régional avec 15 emplois directs d’artistes professionnels de réputation internationale.
  • Les services publics/ la solidarité, par l’ouverture de relais. Situés dans les centres sociaux, ils permettent de rapprocher les habitants des principaux services publics sans qu’ils aient à se déplacer. En 2006, ces lieux ont obtenu de l’Etat un label qui les classe « Relais de services publics ». L’aide du Pays a permis de faire baisser le coût des repas à domicile pour les personnes âgées.
  • L’enfance et la jeunesse, par l’ouverture d’écoles et de lieux d’accueil. L’aide au transport scolaire, généralisée à toutes les écoles, est reconnue comme indispensable par les établissements scolaires.
  • Santé, par la création des maisons de santé et par l’organisation du travail en réseau.

L’ouverture de l’école d’aides-soignantes permet de former 25 aides-soignantes par an. La création de deux maisons médicales à Montsauche et Moulins-Engilbert prouve que le maintien des professionnels de la santé est possible.

Des actions dans tous les cantons

  • Brinon sur Beuvron : Création de chambres d’hôtes – d’une ferme auberge – aide au projet de la MARPA et soutien du projet  de création d’un lieu d’accueil du public.
  • Château-Chinon : Création de la maison de la Solidarité – réaménagement de la piscine – création d’un bassin d’apprentissage qui permet aux enfants du Pays d’apprendre à nager – modernisation des campings de Corancy et de Planchez – aménagement du site des Bardiaux,
  • Le Bazois : Réalisation de nombreux projets touristiques publics et privés – création d’une maison de l’enfance – aide pour l’étude de la création d’une maison médicale.
  • Corbigny : Développement de l’Abbaye de Corbigny – modernisation des abattoirs, du marché au cadran et de l’hôtel de la Poste à Vauclaix.
  • Lormes : Rénovation de la base de Chaumeçon – aménagement d’une base nautique à l’étang du goulot – projet d’une maison de la mémoire à Dun-les-Places – maison de l’enfance à Brassy – mise en place du « chèque mobilité » sur le canton – étude liée à la mise en place d’une maison médicale.
  • Luzy : Maintien du commerce en milieu rural avec la création d’un multiservice à Tazilly et création d’une halte-garderie à Luzy – mise en place du « chèque mobilité » sur le canton – animation de l’action de modernisation de l’artisanat, des services et du commerce.
  • Montsauche : Beaucoup de projets touristiques privés autour de la politique des grands lacs du Morvan. Mais également des projets majeurs portés par les collectivités : la base des Settons et le saut de Gouloux – la modernisation d’un hôtel à Ouroux en Morvan – la maison médicale de Montsauche – Des aides pour le commerce ambulant à Ouroux-en-Morvan et Moux-en-Morvan.
  • Moulins-Engilbert : Les financements du Pays ont été décisifs sur deux projets lourds :l’aménagement d’une maison médicale « pilote » et le développement du marché au cadran.
  • Saint-Saulge : Les interventions du Pays ont été décisives pour le financement de l’hôtel des Légendes, l’ouverture d’un gîte d’étape à Sainte Marie, d’un relais accueil au centre social, d’un lieu d’accueil périscolaire à Rouy et pour les aménagements de l’étang du Merle.

En savoir plus sur les actions réalisées, téléchargez synthèse évaluation

En savoir plus sur le contrat de Pays 2002-2006, téléchargez le pdf

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *